Horraires

Lundi - Samedi 8h-20h

Téléphone

06.20.38.89.21

Email

contact@diogene-proprete.com

Comment une personne devient elle syllogomane ?

Certaines personnes ont cette habitude de conserver les objets en leurs possessions, alors que ces derniers ne sont plus utilisables et occupent plus de place dans l’appartement, dangereux ou encore insalubre. Cette habitude sait toutefois se transformer en une démence psychologique connue sous le nom de Syllogomanie. Quelles en sont les origines de ce trouble ? Quelles sont ses conséquences ? Comment aider une personne atteinte de ce trouble ? Zoom sur cette maladie.

Comment définit-on la Syllogomanie ?

La Syllogomanie, aussi connue sous le nom de thésaurisation pathologique, est une démence mentale qui se détermine par une accumulation excessive d’objets de tous genres dans son habitation. En général, les personnes atteintes de la Syllogomanie créent une relation particulière avec les objets qu’elles n’utilisent plus, et ne peuvent plus s’en séparer ou encore s’en débarrasser. Pour un Syllogomane, la totalité de ces objets est très valeureuse et nécessaire. Une personne Syllogomane est envoûtée par ses souvenirs, et est incapable de se séparer de ces objets qui leur font penser à un proche qui était cher à ses yeux. Aujourd’hui, la syllogomanie est vue telle une pathologie à part entière.

Quels sont les facteurs qui sont à l’origine de la syllogomanie ?

Pour diagnostiquer le trouble de la Syllogomanie, se faire examiner par un psychologue ou un psychiatre est très recommandé. Cependant, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la syllogomanie. Le syndrome de la Syllogomanie peut être causé par une sensation d’impuissance et d’un manque d’amour depuis les plus jeunes âges de la personne atteinte. De plus, le syndrome de la Syllogomanie peut aussi être dû au symptôme de Diogène, au choc post-traumatique, à la schizophrénie, au choc émotionnel, ou encore au manque de réflexion qui engendre un manque d’hyperactivité. La Syllogomanie peut également se transmettre par le gène.

En effet, l’acte de collectionner divers types d’objets, de manière outrée, crée cette impression d’être en sécurité, dans un environnement familier, chez un Syllogomane. Pour un Syllogomane, collectionner abusivement des objets est comme une manière de créer une limite afin de se déconnecter du monde extérieur. C’est comme une manière, pour eux, de tenir tête à leurs problèmes sensibles.

Quelles sont les suites de la Syllogomanie ?

Le syndrome de la syllogomanie progresse, de plus en plus de choses s’entassent et encombrent inutilement les zones vivables de l’habitation. Les déchets s’installent et le mode de vie dans l’appartement devient de plus en plus malaisé. Des ordures, des produits nocifs, des vieux livres et des journaux, des vaisselles, des emballages et bien d’autres aussi, s’accumulent jusqu’au point où les bactéries, les microbes ou encore les moisissures prennent place dans l’appartement. Ces organismes pathogènes peuvent favoriser les intoxications et les allergies chez la personne Syllogomane.

Ces déchets ont tendance à produire des senteurs infectes qui peuvent aussi embarrasser son voisinage. L’acte de conserver des objets de nature dangereux peut aussi engendrer de sérieux accidents dans l’appartement de la personne atteinte de la Syllogomanie. Encore plus effrayant, lorsque le syndrome de la syllogomanie n’est pas traité à temps et que l’apparentement ne reçoit pas les soins appropriés, ce dernier devient insalubre et envahi par des animaux nocifs comme les cafards, les puces, les rats ou encore les souris.

Le trouble de la Syllogomanie peut aussi affecter, de manière négative, la vie personnelle et professionnelle de la victime. En effet, un Syllogomane à cette tendance à s’isoler et à se déconnecter de son entourage. Aussi, il refuse qu’une autre personne s’approche de lui, s’introduit dans son appartement ou encore pour l’aider sur de quelconques tâches.

Toutefois, un Syllogomane ne s’aperçoit pas de sa maladie, c’est son entourage qui le constate en premier. Lorsqu’un membre de sa famille tente de remettre l’ordre dans son appartement et dégager les déchets superflus, le syllogomane peut devenir très agressif, il pense que les actes que font ses proches sont indus.

Qui peut être touché par la syllogomanie ?

La démence de la syllogomanie peut aussi bien atteindre les femmes que les hommes. Selon des recherches effectuées par des spécialistes, il a été affirmé que les personnes de plus de 60 ans sont les plus touchées par cette maladie. Le syndrome de la syllogomanie n’atteint que rarement les enfants, car ce sont les parents qui se chargent du débarras des jouets, des déchets, ou encore des affaires dont ils n’utilisent plus. Pour les individus souffrant du syndrome de la syllogomanie, si les soins sont négligés, la maladie peut se renforcer au cours des années.

Comment nettoyer l’appartement d’un syllogomane ?

Le nettoyage de l’appartement d’une personne atteinte de la syllogomanie est une activité épuisante et difficile. Passer par les services d’une société spécialisée telle que DIOGENE PROPRETE est la meilleure initiative pour se débarrasser convenablement des superflus et des objets encombrants et inutiles qui prennent place dans l’appartement.

Pour intervenir dans le nettoyage et la désinfection de la résidence d’une personne atteinte de la syllogomanie, l’entreprise de nettoyage intervient dans le respect total de l’appartement et du bien-être de son occupant, tout en employant matériels et produits appropriés.

Plusieurs étapes peuvent être indispensables pour nettoyer convenablement la résidence d’un syllogomane, ce qui explique l’importance de l’intervention d’un professionnel tel que DIOGENE PROPRETE. À savoir :

·         Le triage des affaires : pour cette étape, l’équipe de nettoyage trie tous les objets, et scinde les documents officiels et nécessaires des déchets. Les objets hors d’usage seront ensuite placés dans des cartons pour être envoyés à la décharge.
·         La répartition des objets gênants : la prochaine étape est de sélectionner les affaires pour distinguer ceux destinés au recyclage et ceux destinés à la décharge.
·         La désinfection du domicile : cette étape a pour objectif de chasser les animaux meurtriers porteurs de maladies, tels que les cafards, les rats, ou encore les souris. La désinfection consiste également à éliminer les senteurs infectes qui s’y sont installées.
·         Le nettoyage de la résidence : cette étape consiste à nettoyer de fond en comble toutes les pièces de la maison afin d’éliminer les traces d’insalubrités et de moisissures.
·         La remise en état de l’appartement : une procédure importante, afin d’aider la personne atteinte de la syllogomanie de vivre sereinement et confortablement dans sa maison. Et c’est également une étape obligée pour soutenir le syllogomane et l’empêcher de rechuter.

Nous contacter

Téléphone

07.67.84.30.90

Email

contact@diogene-proprete.com

Adresse

2 Bis rue Dupont de l'Eure
75020 PARIS

Plus d'articles

Santé

Comment traiter l’incurie ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’incurie ? Avez-vous une connaissance ou une proche touchée par ce phénomène, mais vous ne savez pas comment lui venir

Call Now Button