Horraires

Lundi - Samedi 8h-20h

Téléphone

06.20.38.89.21

Email

contact@diogene-proprete.com

Comment éradiquer les cafards ? Suivez nos conseils.

Nuisibles particulièrement dégoûtants, les cafards représentent un véritable cauchemar dans une maison. Insectes indésirables, ils envahissent souvent l’intérieur de la maison sans avoir été invités. Afin de comprendre leur invasion, découvrez quelques informations sur les cafards, leur identité et ce qui les attirent de manière à trouver la meilleure manière pour les éradiquer.

Les caractéristiques des cafards

Insecte de l’ordre des Blattodea ou blattoptères, les cafards existent depuis plus de 350 millions d’années, avec environ 6 000 espèces réparties sur toute la planète terre. Le tiers de cette race de nuisible représente un véritable problème pour la race humaine d’où les blattes classées dans la catégorie d’insectes indésirables.

Les cafards se déclinent en plusieurs catégories, dont des espèces minuscules de quelques millimètres, mais avec des races de grands insectes dont la longueur peut atteindre jusqu’à 9 cm. Insectes à ailes, les blattes revêtent une couleur noirâtre ou brunâtre, avec un long corps aplati avec une forme ovale. Elles ont de longues antennes sur le devant de leur tête, avec de pièces buccales permettant de broyer les aliments. Insectes généralement omnivores, certaines races sont xylophages, et se nourrissent de bois, comme les termites, qui font partie de cette catégorie d’insectes.

Les cafards sont des races très reproductives utilisant les vibrations pour inviter les insectes de sexe opposé à l’accouplement. Un couple de cafard reproduit jusqu’à 100 000 descendants. Aussi, il est important de penser à les éliminer rapidement dès leur apparition par tous les moyens.

La nourriture des cafards

Bestiole omnivore, les cafards se nourrissent de tout, que ce soit miettes de nourriture tombées par terre ou sur la table, ou encore bout de papier. En l’occurrence, il est très courant de trouver les cafards partout dans la maison, mais surtout dans la cuisine, où il est toujours en quête d’un peu d’aliment, que ce soit bout de viande ou sucre.

Il est donc fort possible de les découvrir dans une boîte de céréales, du moment que celle-ci est mal fermée, ou encore, dans la poubelle, pour grignoter les déchets alimentaires non emballés. Insectes charognards, les blattes mangent aussi bien des aliments d’origine animale que végétale, et pire encore, ils se dévorent entre eux. Les cafards se nourrissent aussi de cheveux humains, de cartons pourris, ou encore des matières plastiques.

De nombreux aliments attirent les cafards dans une maison, pour ne citer que le sucre, la viande, les féculents, la bière, les produits gras, la colle, le dentifrice, les squames et tous types de débris. Il est vrai que ces insectes ne piquent pas, mais il a été confirmé qu’ils véhiculent des maladies.

Diagnostiquer la présence des cafards

Au début, la présence des cafards est difficile à déceler dans la mesure où ils ont une préférence pour l’environnement noir et humide. Aussi, ils ne sortent pas en journée dans une pièce lumineuse et bien aérée, et ils affectionnent particulièrement la cuisine et la salle de bain, ou encore les sous-sols et les caves. Cela résulte du fait que ces pièces sont souvent humides, et l’obscurité peut parfois y régner.

Dans la plupart des cas, des traînées noires sur les murs et les sols, les excréments qu’ils laissent sur leur passage, ainsi que les mues sont des facteurs indiquant clairement la présence des cafards dans une maison. Effectivement, concernant les mues, ce phénomène est courant pour ces insectes dans la mesure où ils le subissent 8 fois durant leur vie. Outre cela, les cafards ont une odeur tenace particulièrement désagréable qui plane dans la pièce où ils sont présents.

En l’occurrence, dès l’apparition d’un ou plusieurs de ces signes, il est important de déployer des efforts et mettre en place une bonne stratégie pour se débarrasser des cafards.

Les solutions naturelles pour éliminer les cafards

En cas d’infection de cafards, le premier réflexe à adopter s’avère être la désinsectisation appartement ou maison. Avant cette étape, il convient tout de même de procéder à un grand nettoyage dans toutes les pièces, notamment la cuisine. A ce titre, il est important de veiller à ce que tous les appareils électroménagers non encastrés soient débranchés pour un lavage à fond de toutes les parties difficilement inaccessibles au quotidien. Effectivement, une paroi graisseuse derrière les plaques de cuisson s’avère être un nid idéal pour garantir la survie et la reproduction des blattes.

Le piège à cafard

Le piège existe en deux versions, dont la version industrielle vendue en grande surface ou droguerie. Il s’agit de piège collant qui attirera les cafards grâce à son odeur et sur lequel ils vont s’engluer.

Sinon, il est possible de fabriquer un piège fait maison avec une boîte de conserve badigeonnée de vaseline à l’intérieur. Des aliments seront placés à l’intérieur pour les attirer, et une fois piégés, ils ne pourront plus en sortir.

Le mélange bicarbonate de soude et sucre

L’autre solution naturelle pour exterminer les cafards consiste à mélanger en volume égale du bicarbonate de soude et du sucre. La composition obtenue sera répartie dans des coupelles à mettre dans des pièces chaudes et humides, soit principalement dans la salle de bain et la cuisine. Le sucre sert à attirer les blattes, et de son côté, le bicarbonate sert à les éliminer à l’ingestion.

Le vin

Le vin peut aussi être utilisé pour éradiquer les cafards. Pour ce faire, il suffit de fabriquer des pièges à cafards avec des bocaux en verre remplis à moitié de vin sucré. L’odeur de la boisson attirera les insectes qui s’y précipiteront et s’y noieront.

La terre de diatomée

La terre de diatomée est un insecticide naturel composé de coque de micro-algues qui peut servir d’armes contre les cafards. Pour l’utiliser, il suffit de saupoudrez des coupelles avec l’ingrédient en y ajoutant un peu de sucre pour mieux les attirer, puis de mettre ces dernières dans les espaces fréquentés par les blattes. Le contact de la terre de diatomée sera fatal pour ces cafards.

Le concombre

Le concombre est un autre moyen d’éloigner les cafards. Effectivement, ce légume est un excellent insectifuge. Aussi, le fait de disposer des lamelles de concombres dans des coupelles réparties sur les espaces les plus fréquentés par les cafards, permet de réduire l’infection.

Le plâtre, la farine et le sucre

Astuce permettant d’éliminer les cafards, la composition plâtre, farine et sucre consiste à former une pâte gluante avec les ingrédients, puis de la verser sur les endroits de passage des cafards. Il faut ensuite mettre une assiette creuse remplie d’eau à côté de cette pâte. Cette assiette servira pour les accueillir après leur périple dans la pâte gluante, et ils se tueront suite à une occlusion intestinale.

L’acide borique et le lait concentré

Ces deux ingrédients sont à mélanger à volume égale pour obtenir une pâte à mettre dans des coupelles ou à former en petites boules à mettre dans les lieux de passage favoris des cafards. Cette opération peut être renouvelée après 3 semaines pour éradiquer la génération naissante et après la même période si nécessaire jusqu’à disparition des insectes.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent servir se débarrasser des cafards rapidement. A titre d’exemple, il est possible d’imbiber des petits morceaux de coton d’huile essentielle de lavande fine et les mettre dans les placards pour éloigner les blattes. L’application doit être renouvelée chaque jour pour plus d’efficacité.

Au début d’une invasion, il est possible d’éradiquer ces cafards avec des morceaux de papier journal imbibé d’huile essentielle d’eucalyptus citronné, et de les mettre dans les endroits fréquentés par les cafards pour les éliminer.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un produit naturel sans risque pour les enfants, et aussi pour les animaux domestiques. Il suffit de le vaporiser sur les bas des murs, sous les meubles, sous l’évier et autres espaces fréquentés par les cafards. Les cafards ne supportent pas l’odeur du vinaigre blanc, d’où leur disparition devant cet insecticide naturel. L’opération peut être renouvelée tous les deux jours jusqu’à complète disparition des blattes.

Les astuces chimiques contre les cafards

Dans le cas où toutes les solutions naturelles ont été épuisées et que les blattes font toujours la fête dans la maison une fois la nuit tombée, il est temps de passer à la lutte chimique. Il existe un traitement efficace pour éliminer les cafards en utilisant les grands moyens.

Insecticide sous forme de gel

Le gel anti-cafard est un produit chimique puissant contre les blattes. Il agit directement sur le système nerveux des insectes, et ce, après seulement quelques minutes suivant l’ingestion. L’avantage de cet insecticide réside dans sa capacité d’éliminer totalement cafards adultes et larves en seulement quelques jours. L’utilisation consiste à la déposition du gel sous la forme de gouttes dont la taille est celle d’une lentille dans tous les endroits fréquentés par les cafards. Cela inclut les tuyauteries, les plinthes, les parties arrière des équipements ménagers, ou encore les dessous de table et les plafonds. L’application du produit doit se faire même dans les endroits les plus inaccessibles pour éradiquer totalement les insectes.

La laque anti-cafard choc

La laque est un insecticide choc agissant de manière rapide et durable. Son action consiste à créer une barrière persistante anti-insecte sur toutes les surfaces traitées. L’effet de la laque est foudroyant, de manière à éliminer les blattes en quelques minutes après pulvérisation.

L’insecticide fumigène

Il existe également le fumigène anti insecte qui bénéficie d’un effet rémanent. Effectivement, ce type d’insecticide chimique extermine instantanément les divers insectes, notamment les blattes, grâce à la fumée qu’il dégage. L’avantage de cette solution réside dans sa capacité de pénétrer dans tous les recoins de la maison.

Précautions à prendre

En choisissant la solution chimique pour éliminer les cafards, il convient d’éloigner les enfants et les animaux domestiques durant le traitement. Etant donné qu’il s’agit de produits chimiques, les produits anti cafards constituent un danger pour ces derniers. Outre cela, il est aussi important d’éviter tout contact des produits utilisés avec les aliments. Enfin, il est recommandé de toujours se munir de gants pendant le traitement.

Dans tous les cas, diogene-proprete.com : entreprise de désinsectisation cafards est là pour aider particuliers et professionnels à se débarrasser des blattes définitivement.

Les astuces pour prévenir l’infection des cafards

Une fois le traitement radical effectué, il est important de veiller à ce que ces insectes soient définitivement éloignés. Pour ce faire, il y a quelques conseils à suivre.

Des règles d’hygiène basique rigoureuses

En premier lieu, il faut savoir que les cafards n’aiment pas la propreté. En l’occurrence, il suffit de respecter les règles d’hygiène nasique pour ne plus revoir les cafards.

Au même titre, il est important de veiller à conserver aliments, eau et substances renversées dans des contenants hermétiquement fermés pour que les blattes n’y aient aucun accès.

Tous les appareils électroménagers doivent être nettoyés régulièrement, et débarrassés de toutes les traces de projection de graisse pour éloigner les cafards. Outre cela, la vaisselle sale doit être évitée, tout comme les restes d’aliments non emballés dans un sac en plastique fermé dans la poubelle.

Il est aussi recommandé de passer régulièrement l’aspirateur dans la maison, d’aérer la maison pour éviter l’humidité et la moisissure, dans la mesure où les cafards raffolent des endroits chauds et humides.

De la même manière, la nourriture et l’eau des animaux de compagnie, ainsi que les litières et paniers doivent être nettoyés régulièrement, puisqu’il s’agit de véritable nid à bestiole.

Enfin, des bouts de papier imbibé d’huile essentielle peuvent être utilisés dans les placards pour éloigner les blattes. Mais, quelle odeur fait fuir les cafards ? L’huile essentielle d’eucalyptus citronné ou lavande fine peuvent être utilisée pour cela. De la même manière, cafard et vinaigre sont deux ennemis jurés. Aussi, il est possible de pulvériser régulièrement murs, plinthes et dessous d’appareils électroménagers, sans aucun risque pour la santé des occupants de la maison.

Nous contacter

Téléphone

07.67.84.30.90

Email

contact@diogene-proprete.com

Adresse

2 Bis rue Dupont de l'Eure
75020 PARIS

Plus d'articles

Anti-nuisibles

Comment se passe la dératisation ?

Une maison est un lieu de détente où le confort et le bien-être de chacun sont priorisés. Pour cela, l’entretien, le nettoyage ainsi que la

Call Now Button