Horraires

Lundi - Samedi 8h-20h

Téléphone

06.20.38.89.21

Email

contact@diogene-proprete.com

Comment savoir si on a le syndrome de Noé ?

Tout le monde peut aimer et élever les animaux à sa propre manière. Quand cette passion devient plus grande et incommensurable, elle peut devenir une forme de torture. Le syndrome de Noé n’est pas difficile à reconnaître. La personne qui souffre de ce phénomène étrange est tout de suite reconnue par sa propre manière de se comporter envers les animaux. Que faut-il savoir ?

Syndrome de Noé, c’est quoi ?

L’histoire de l’arche de Noé est l’une des histoires les plus connues dans la bible. De quoi parle-t-elle ? En effet, le mythe est basé sur le sauvetage des animaux contre un grand déluge. Dieu a ordonné a Noé, un personnage célèbre de la bible, de construire une grande arche et d’inviter des couples d’animaux de toute sorte d’y réfugier.

Aujourd’hui, il existe le syndrome de Noé qui se manifeste aussi par le fait d’accumuler beaucoup d’animaux. La personne qui souffre de ce syndrome pense bien faire comme Noé l’avait fait, mais en réalité, elle ne fait que torturer ces pauvres bêtes. Elle s’imagine réaliser une mission de sauvetage tout en ayant besoin de contrôler ces dernières. Les animaux les plus recueillis par la victime du syndrome de Noé sont souvent les chiens, les chats, les oiseaux, les rongeurs, et même des reptiles.

Le déni de ce mauvais comportement envers les animaux est en effet l’un des plus grands signes permettant de savoir qu’une personne est atteinte du syndrome de Noé. L’action ne s’arrête pas au fait de recevoir sous son toit plusieurs animaux, mais de leur imposer une condition de vie très malsaine : pas de nourriture ni de soins particuliers.

Quelles sont les conséquences du syndrome de Noé ?

Comparées aux hommes, les femmes sont les plus touchées par le syndrome de Noé. Les personnes les plus affectées sont surtout des célibataires âgés autour de la soixantaine et qui vivent un certain isolement psychosocial. Elles préfèrent donc compenser ce manque de contact par l’accumulation excessive d’animaux.

Dans la plupart des cas, les pauvres animaux pris au piège par la personne malade subissent de la maltraitance au plus haut degré, ce qui est condamnable par la loi. Certains d’entre eux se retrouvent dans un état critique, ce qui mène les associations de prendre une décision extrême : l’euthanasie. Beaucoup d’entre eux sont aussi retrouvés morts en raison d’un manque d’hygiène.

Accumuler autant d’animaux sans leur offrir le soin adéquat présente un grand danger aussi bien chez leurs propriétaires que chez les mammifères. En effet, le risque de pathologie qui y est associée, des infestations de tiques et de puces deviennent incontournables. Le syndrome de Noé peut également avoir un impact négatif sur le plan relationnel.

Tout comme le syndrome de Diogène ou de l’incurie, la personne atteinte du syndrome de Noé a aussi tendance à s’isoler avec les animaux qu’elle tient prisonnière. Lorsque des odeurs insupportables commencent à se faire sentir par l’entourage, une demande d’expulsion peut par la suite arriver en raison d’un grand risque sanitaire.

Comment prendre en charge une personne atteinte du syndrome de Noé ?

Il est parfois difficile de venir en aide à une personne atteinte du syndrome de Noé. Son isolement rend donc la prise en charge beaucoup plus compliquée. Il faut noter que les personnes qui sont atteintes de cette pathologie sont complètement inconscientes. Ils ne peuvent pas reconnaître combien elle massacre la vie de tous les animaux qu’elle reçoit chez elle.

Torturer des animaux est un acte de cruauté intentionnel qui est parfois sous-estimé. La personne qui souffre de cette pathologie a donc besoin d’un traitement particulier. Elle doit entrer en contact avec un spécialiste en santé mentale tel qu’un médecin psychiatre ou un psychologue. La personne passe donc un examen afin de déterminer la forme de prise en charge dont elle a besoin. C’est en fonction de cette évaluation que le professionnel de santé qui la prend en charge donne le traitement adéquat. Pour les animaux pris en otage, il existe des associations qui peuvent leur fournir la vie dont ils méritent.

Outre la prise en charge de la personne touchée par le syndrome de Noé et des animaux, il est également important de penser au nettoyage de l’endroit où la scène s’est déroulée. Dans cette étape, il est recommandé de contacter une entreprise de nettoyage professionnelle.

Pourquoi faut-il contacter une entreprise de nettoyage professionnelle ?

Plusieurs raisons peuvent pousser à demander l’aide des professionnels dans une situation liée au syndrome de Noé. Après avoir contacté le service social, contacter une entreprise qui est spécialisée en nettoyage est la deuxième chose à faire.

DIOGENE PROPRETE est une entreprise qui est réputée dans le débarras de maison insalubre. Elle propose diverses prestations à des prix compétitifs. Dans le cas du syndrome de Noé, les travaux à réaliser peuvent être assez compliqués vu le nombre d’animaux qui ont été présents. DIOGEN PROPRETE dispose d’une équipe de nettoyeurs compétents pouvant garantir une intervention rapide et de qualité. En effet, la situation représente un grand danger sanitaire. Ces professionnels sont très équipés et savent comment faire pour éviter tout risque de contamination. Aussi, il est probable que les nuisibles envahissent le lieu et ses alentours.

Le déroulement du nettoyage

En principe, l’intervention des professionnels en nettoyage débute par un devis gratuit réalisé dans le logement à nettoyer. Ensuite, les travaux se déroulent étape par étape.

La première phase consiste à faire le tri avant de passer au débarras insalubre des objets sales et encombrants. Cela est très important pour pouvoir récupérer tous les documents administratifs, des photos ou des pièces d’identité. Il faut noter que cette étape contribue surtout à l’optimisation de la désinfection et la décontamination de la maison.

Outre leurs compétences, les professionnels utilisent aussi des produits et des équipements spécifiques garantissant un résultat impeccable. Puisqu’ils sont tenus au secret, leur intervention se déroule donc en toute discrétion. Toutes les odeurs sont parfaitement éliminées et le lieu sera désinfecté.

DIOGENE PROPRETE propose également différents services de nettoyage après incurie de l’habitat, syndrome de Diogène et décès.

Nous contacter

Téléphone

07.67.84.30.90

Email

contact@diogene-proprete.com

Adresse

2 Bis rue Dupont de l'Eure
75020 PARIS

Plus d'articles

Santé

Comment traiter l’incurie ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’incurie ? Avez-vous une connaissance ou une proche touchée par ce phénomène, mais vous ne savez pas comment lui venir

Call Now Button